Visiteurs: 142295
Aujourd'hui: 56
 
Rss Rossberg et Thanner Hubel

Sommaire:

 
Caractéristiques :

Magnifique parcours
Distance : environ 13 Km
Temps de marche : environ 3h15'
Dénivelé : 352 mètres
Bonnes chaussures conseillées

Accès au col du Hundsrücken par la route Joffre,
soit de Bitschwiller les Thann, soit par le vallon du Floridor,
soit par Masevaux.
Photo du haut : Vue sur Le Rossberg

Photo du bas :Le Thanner Hubel au printemps après la fonte des neiges




Le massif du Rossberg renferme de merveilleux trésors géologiques. Au rythme des pas du marcheur, du rêveur ou du poète, nous découvrirons une partie de l’un des plus beaux sites que les Vosges puissent nous offrir avec de magnifiques points de vue.

1997 - Léon NATTER



Descriptif de l'itinéraire :



Départ du Col du Hundsrücken, altitude 748m en face de l’Auberge de la Fourmi et du parking de la Route Joffre. Nous nous engageons sur le très beau sentier vosgien Bucher (rectangle rouge). Les 3 premières minutes seront dures en raison de la raideur du sentier. Une petite halte pour souffler avant de continuer sur une pente plus douce pendant 5mn à flanc de montagne abrupte dans une belle forêt de hêtres. Arrive une petite clairière avec vue sur la vallée. Une petite halte et çà repart pour atteindre encore après 5mn un chemin forestier que nous suivons à droite sur 80m pour reprendre notre sentier à gauche qui devient rocailleux sur 50m pour redevenir meilleur entrecoupé par quelques rocailles, à travers une forêt de sapins assez dénudée. La chaume du Haut de Bourbach est devant nous à ¼ d’heure de marche, à une altitude de 871m et à 2km du départ.

Notre avancée aura été lente. Il faut bien que tout le monde suive, la plupart d’entre nous ayant largement dépassé la fleur de l’âge. Il est évident que les jeunes se seraient joués de la montée, alors que nous, nous avons pris tout le temps pour contempler et nous émerveiller de la nature. Et nous continuerons dans cette voie.

Un banc au bord de la forêt nous invite à une petite halte de 5mn sur la chaume du Haut de Bourbach. Laissant le pré à gauche, nous entamons la montée au Thanner Hubel dans une belle forêt de sapins, sur un beau sentier (triangle rouge) en pente douce sur une centaine de mètres. Les choses se gâterons très vite, le sentier devenant encaissé avec de la grosse rocaille rouge. 4mn plus loin, la pente s’aggrave et nous marquons une petite halte. Encore 3mn et nous coupons un ancien chemin forestier que nous suivons à droite sur 50m pour reprendre notre sentier à gauche , toujours en forte montée et sur de la rocaille rouge, à travers une forêt dénudée d’où n’émergent que quelques sapins et hêtres. Un petit arrêt dans un endroit dégagé d’où la vue porte sur la route Joffre en avant du Kuppeltannkopf et la sortie de la vallée de Thann.

La forte montée continue sur la pierre rouge à travers une forêt clairsemée qui nous offre de belles vues sur Thann, la plaine et le Sundgau. Un quart d’heure se sera écoulé depuis le chemin forestier laissé derrière nous. La forêt devient maintenant plus dense, avec des hêtres dominants. Le sentier est agréable et en pente douce. Le large chemin forestier qui relie la Place Zundel à la prise d’eau en dessous du Thanner Hubel est atteint en 3mn. Nous aurons déjà marché 3,4km depuis notre départ.

Nous suivons le chemin à droite sur une vingtaine de mètres pour reprendre le sentier à gauche, devenu moins rocailleux, mais toujours en forte pente. Après 5mn nous passons les roches volcaniques du Steinkloetze à caractère alpestre. L’endroit prête à une séance photos-souvenirs. Le panorama qui s’offre à nos yeux est merveilleux. Encore 5mn et la grosse rocaille disparaît. Le sentier devient agréable, mais reste en montée prononcée. Nous arrivons au beau chemin forestier du Thanner Hubel 7mn après avoir cahoté sur presque 1km à travers un paysage lunaire. Nous le prenons en pente douce à gauche sur 100m pour rejoindre un large chemin forestier que nous suivons à droite sur encore 100m et nous voilà sur la chaume du Thanner Hubel. La ferme-auberge qui plane à 1030m devant nous est à 7mn.

Nous faisons une halte bien méritée pour admire le magnifique panorama qui se déploie devant nous. Le sommet du Thanner Hubel avec ses 1183m est à gauche. A droite s’étire la vallée de Thann jusqu’aux hauteurs de Goldbach-Altenbach et Geishouse, dominées par le Grand Ballon, altitude 1424m. A notre droite se dresse la muraille du Molkenrain avec ses 1125m. Ceux qui ont envie d’un café ou d’un verre peuvent se restaurer à la ferme. Nous aurons mis en tout 1h30mn pour monter jusqu’ici, poses comprises, pour un trajet de 5km.

Je vous propose maintenant une virée sur les Hautes chaumes du Rossberg, aux panoramas lointains et grandioses. Nous y serons en 20mn par un sentier en pente montante assez tordue jusqu’à l’entrée de la forêt et un parcours de 1,6km. Vous ne regretterez pas ce petit effort supplémentaire que je vous demande.

Les hauteurs du Rossberg dont le sommet culmine à 1191m sont situées à la pointe extrême du massif du Ballon d’Alsace-Rossberg. Les accès pédestres à sa crête de 18km sont inaccessibles en voiture. C’est l’un des secteurs les plus propices à la découverte des Haute-Vosges aux sites les plus charmeurs et les plus secrets qui nous permettent de découvrir, comprendre et aimer le milieu Vosgien. Dommage que le temps nous manque pour pousser jusqu’aux Vogelsteine et les Fuchsfelsen. Nous serons toutefois superbement récompensés de nous être hissés jusqu’à cet endroit qui nous offre de vastes espaces de pâturage, ainsi qu’une vue magnifique et unique sur la vallée de la Thur. Au début du siècle, 3 fermes étaient présentes sur la chaume : Übere, Mittlere et Untere Rossberg. Seule celle du Mittlere Rossberg existe encore. Au loin, en direction du Ballon d’Alsace, se blottie la ferme-auberge du Gsang. Celle du Belacker à sa droite n’est pas visible depuis notre position.

A notre droite le regard porte jusqu’au fond de la vallée de la Thur d’où émerge l’église d’Oderen perchée sur une moraine, et, derrière, la digue du barrage de Kruth-Wildenstein avec le piton du Schlossfels. La vallée est bordée sur le versant Nord par la chaîne latérale partant du Rainkopf vers le Markstein-Grand Ballon.

Immédiatement après la sortie de la forêt, 10m après la chicane et avant la petite hêtraie, nous prenons à gauche un étroit sentier à peine visible à travers le pré pour remonter le pâturage sur environ 100m et rejoindre quelques minutes plus-tard le sentier qui relie les refuges du CV du Thanner-Hubel et du Ski-club Rossberg. Afin de gagner du temps, nous abrégeons le parcours en prenant à gauche le beau sentier à l’horizontale qui nous ramène en 5mn au Thanner-Hubel par le haut. Nous passons 2 chicanes pour nous trouver devant le très beau et costaud refuge du Club Vosgien du Thanner-Hubel à 1100m d’altitude, dominant la ferme-auberge en-dessous que nous avons quittée, il y a une demi-heure. La vue plongeante est superbe.

Ce détour par la chaume du Rossberg et le refuge du CV du Thanner-Hubel aura été de 2km environ. Fini les montées. Nous descendons la chaume pour rejoindre l’orée de la forêt en 10mn et, en direct maintenant et par le très large chemin forestier, encore 10mn, le parking au bout du chemin forestier qui relie la Place Zundel à la prise d’eau en-dessous du Thanner-Hubel. Nous prenons à droite, passons devant la prise d’eau et rejoignons le sentier (rectangle rouge) qui nous mène à la Chaume du Haut de Bourbach par le Rotenbrand, en un quart d’heure, sur un éboulis de pierre rouge. Nous descendons maintenant le même chemin de montée que nous avions pris au départ et serons dans 20mn au maximum au Col du Hundsrücken.

 
 
 1  2  3 
Page suivante »
Présentation du Massif 
 
 
1 Note
Ecrit par: Webmaster Le: 22/11/10