Le Lac de Kruth-Wildenstein et ses cascades

Caractéristiques :

Magnifique parcours parmi les cascades

Trajet : environ 11,5 Km
Durée avec arrêts : 2H40'
Dénivelé : environ 175 m
Bonnes chaussures recommandées

Parking : En venant de Kruth et en suivant la route vers Wildenstein, contourner à gauche l’extrémité Nord du lac et revenir sur 100 m vers le Sud par la route longeant la rive droite du lac. Passer le pont du Hinterer Bocklochrunz et stationner 20 m plus loin, à gauche, au bord de la route.


La cascade du Bockloch




Dans la Haute Vallée de la Thur, le lac de Kruth-Wildenstein est dominé à l’Ouest par la chaîne du Ventron, dénommé « Winterung » par les Anciens de l’arrière-vallée. Le versant alsacien, à caractère viril, est d’une âpre beauté. De la forêt parsemée d’éboulis et de rochers émergent des parois granitiques de 30 mètres de haut. Les Bärenfelsen, Wolfsfelsen et Druidenstein en sont les témoins naturels de ce massif très sauvage. Des torrents descendent de la montagne en cascades avec fracas pour se jeter dans le lac. Les sentiers sont peu fréquentés, parce que la montée est très appuyée.

1994 - Léon NATTER




Descriptif de l'itinéraire :



Le lac de retenue de Kruth-Wildenstein a été réalisé par le département du Haut-Rhin au pied du Schlossberg, imposante moraine granitique de 150 m de haut. Quant au château qui le couronnait, il subsiste des vestiges fortement ruinés. Mentionné une 1ère fois en 1253, ruiné et rebâti en 1575, il a été détruit par les Suédois en 1644 pendant la guerre de Trente Ans.

Caractéristiques du Lac :

Altitude : 540 m
Superficie : 80 ha
Largeur moyenne : 400 m
Longueur : 2 Km
Capacité : 12 millions de mètres cubes.


Notre randonnée part au pont du Hinterbockloch sur la rive Ouest du lac. Elle nous mènera sous bois en montagne sur de jolis sentiers étroits et sur de beaux chemins forestiers, enjambant ou jouxtant de magnifiques cascades, pour revenir au point de départ après un parcours le long du lac.

Nous prenons le sentier (croix bleue) à droite du pont et remontons la rive gauche du torrent du Hinter Bockloch. Le ruisseau est enjambé sur un pont en bois au pied de la dernière de la série de cascades du dit Runtz. Le sentier part en amont pour revenir encore 6 fois au bord des cascades en montant en zigzac jusqu’au chemin forestier du Hasenloch en 35’. La montée aura été un peu dure, mais très romantique. Pour ne pas être trop fatigué, nous prendrons tout notre temps pour cette grimpette, en nous émerveillant du spectacle chaque fois que nous rejoindrons le profond ravin des cascades. Un banc nous attend après cet effort. En cours de la montée, nous ferons quelques pas sur des éboulis pour virer tout de suite à gauche sur un sentier meilleur. Attention au marquage de la croix bleue sur les roches, sinon vous traverserez les éboulis sur 80 m pour vous retrouver dans les décors.

Arrivés en haut sur le chemin forestier, le plus dur de notre randonnée aura été fait. Nous nous attarderons encore sur le pont pour contempler une dernière fois les impressionnantes « cascadelles » du Hinterer Bocklochruntz.

Le chemin forestier du Hasenloch descend en pente douce pendant 5’ jusqu’au carrefour avec le chemin du Tal et le chemin du Bockloch vers le barrage du lac. Nous ne manquerons pas de porter tout au long du parcours nos yeux sur la chaîne d’en face avec le hameau de la Neumatt, les chaumes du Schaffert et la Route des Crêtes.

Les personnes qui se sentiront déjà fatiguées pourront descendre au dit carrefour vers le lac par le chemin du Bockloch et abréger ainsi le parcours qui au fil du trajet va devenir un peu sauvage sur 2 Km.

Les autres, un peu plus aguerris, vont remonter sur 100 m le chemin du Tal et passer à leur droite les rochers d’escalades du Bockloch . Un grand tableau bordant le chemin donne une appréciation caractéristique des voies. Nous lisons :
- Voies peu difficiles : Le Lézard ; Les Escaliers ; L’Arrête
- Voies assez difficiles : Le Tobogan ; Le Pendule ; Le Diétre.
Un banc est également placé ici. Quelques pas plus loin nous percevons déjà le rugissement d’un nouveau torrent. C'est celui du Vorder Bocloch. Encore 800 m en légère montée, en passant devant un abri avec table, banc et un grill, et nous atteignons la côte max. de notre randonnée avec 720 m à l’intersection du chemin du Tal, du Circuit du Wolfsfelsen (rond bleu) et du sentier Michel (triangle rouge).

Nous prenons le sentier Michel (rond bleu et triangle rouge) qui nous mène au lac. Au début la forêt est assez dégagée, mais deviendra rapidement plus dense. Le sentier deviendra rocailleux et sauvage, passant sous de beaux rochers. Il ménage de belles échappées sur le lac et traverse successivement des ruisseaux. Bientôt le grondement d’un chute d’eau nous annonce les « cascadelles » du Tieferunfz que nous passons sur un pont. Le sentier est de plus en plus accidenté et rocailleux et traverse après 600 m un nouveau ruisseau. Encore quelques pas et au détour du sentier un vacarme assourdissant se fait entendre. Nous voilà sur le pont de la très belle et impressionnante cascade qui descend du Heidelbeerloch, le Heidelbeerruntz. Un banc nous invite à un petit repos. Nous admirons la belle chute et devons crier pour nous faire entendre, tellement le bruit est fracassant. Encore 8’ et un autre petit ruisseau sans nom est traversé. 50m plus loin, un nouveau banc est placé dans une sapinière. Encore 200 m pour atteindre le chemin forestier du Bourbach. Nous le descendons sur 80 m et rejoignons la route longeant la rive droite du lac que nous remontons sur la piste fléchée « Tour du Lac » tantôt à l’intérieur du parapet de la route, tantôt en bordure du lac, jusqu’au Parking, en 45’ sur 4 Km.

Plan du circuit du Lac de Kruth-Wildenstein et ses cascades