Visiteurs: 228858
Aujourd'hui: 2
 
Rss Les Neuweiher

Sommaire:

 

Historique



Historique :



Les chaumes du Gresson et de la Bers sont déjà citées en l’an 823. Des immigrés suédois et germaniques s’établirent dans ce site comme charbonniers d’où le nom de Col des Charbonniers tout proche. Toute la région appartenait alors à l’Abbaye de Masevaux. Un chemin reliait la vallée à Saint-Maurice dans les Vosges par le Gresson et le Col des Charbonniers à la fin du 15ème siècle. Pour son entretien, l’Empereur Maximilien 1er accorda à la ville de Masevaux un droit de péage. Les pâturages furent loués par l’Abbaye aux habitants de Dolleren et d’Oberbruck pour 50 ans le 18.06.1587. Pour ce qui est des lacs, L’Abbaye louait les droits d’eau aux Forges et Taillanderies de la Vallée de Masevaux gérées par la famille d’Anthès. Au début du 18ème siècle, Jean Henri d’Anthès fit relever les niveaux des lacs par des digues.

Le 25.10.1778 la plupart des vallées vosgiennes furent ravagées par une violente crue de leurs rivières. Les digues des Neuweiher qui n’étaient soutenues que par de la maçonnerie sèche, étaient tellement dégradées qu’elles menaçaient de se rompre. L’Intendant d’Alsace à Ensisheim ordonnait alors leur réparation et consolidation aux frais du Chapitre de Masevaux. L’Abbaye n’étant parvenue à effectuer les réparations dans les cinq années qui suivirent, se vit obligée d’assécher et de réduire les Neuweiher en prairies. Une ferme fut implantée à l’emplacement du grand lac.

Les NEUWEIHER furent confisqués par la Révolution au profit de l’Etat et vendus aux enchères le 08.05.1792 à Thiébaut Strohmeyer de Burnhaupt-le-Haut. Toutefois, suspecté par les citoyens d’Ermenspach et de Rimbach d’être un homme de paille de la famille de Rosen, propriétaire de la forge d’Oberbruck, le Directoire du Haut-Rhin annula l’adjudication. En fin de compte, la famille de Rosen-d’Argenson put acquérir les lacs asséchés et les réaménager en réservoir en 1810. Le 11
janvier 1855 la Comtesse de l’Aigle, une descendante de la famille de Rosen, vendit tous ses biens à Oberbruck, entre autres, les NEUWEIHER, à Joseph Zeller, manufacturier. Ce dernier fit surélever en 1858 la digue de l’étang supérieur de 4 à 12m. Il fit véhiculer l’eau dans son usine 800m plus bas par une conduite de 0,90m de diamètre. Un employé dû monter au lac six jours sur sept à deux heures du matin pour ouvrir la vanne et la refermer en début d’après-midi. Les Zeller ont vendu les lacs au Département du Haut-Rhin en 1965, lequel fit classer l’ensemble du massif en zone de silence.

Quand aux forêts entourant les lacs, propriété de l’Abbaye de Masevaux, elles furent également confisquées par la révolution au profit de l’Etat et vendues au 19ème siècle à l’industriel Bian de Sentheim. Sa succession fut recueillie par sa petite fille Mlle. de Franqueville, une femme très moderne pour son époque. Elle portait des pantalons et pilotait des avions et des voitures de courses. Elle exploitait personnellement ses forêt qui s’étendaient du Haut Gresson à la haute Bers et mit en place un funiculaire pour le transport du bois. Elle géra tellement bien son patrimoine qu’elle se ruina. Elle vendit son vaste ensemble dans les années 1930. Par la suite, les forêts furent acquises par Me. Gullung, notaire à Hirsingue.

Le territoire de la Haute Bers avec 214ha 40a 96ca a été acheté par le Ministère de la Défenses en vue d’y créer un aire d’exercices en 1979. L’Armée revendit ce territoire aux Communes de Rimbach, d’Oberbruck et de Sewen qui avaient fait des mains et des pieds pour son acquisition. Finalement, les Communes concernées cédèrent la Haute Bers à l’Association Départementale du Tourisme du Haut-Rhin le 16 mai 1994. Cette même association dénommée A.D.T qui avait déjà acquis en 1987 la belle forêt du Riesenwald avec 155ha possède actuellement dans ce site exceptionnel 557ha dans le but de les maintenir ouverts au public, et, en ce qui concerne les forêts, d’en empêcher l’exploitation intempestive préjudiciable à leur conservation, en vue de développer dans la Vallée de la Doller un tourisme montagnard de qualité.

 
 « Page précédente
Présentation
 1  2  3  4  5 
Page suivante »
Contes du Sternsee 
 
 
1 Note
Ecrit par: Webmaster Le: 21/11/10